PROTECTION

 

          La grande majorité des papillons diurnes et nocturnes possèdent des ocelles. Lorsque certains prédateurs voient les ocelles, ils les attaquent en pensant que ce sont des yeux ce qui fait qu’il n’arrachent qu’une partie de l’aile. Au repos, les ailes supérieure sont cachés, lorsque le papillon se sent menacer par un ennemi, il ouvre ses ailes. Les ocelles le surprennent. L’assaillant prend la fuite.

          Le mimétisme est une technique souvent utilisé par les papillons nocturnes. Ceux-ci sont souvent couleur marron bois, ce qui leur permet au repos de se confondre avec l’écorce d’un arbre. D’autres espèces ont la même couleur que les feuilles d’une espèce d’arbres.

          Les papillons sont de plus en plus menacé de disparaître. Il faut savoir que chaque papillon à un milieu particulier auquel il s'est adapté. Si on change un élément de celui-ci, le papillon va mourir et peut-être faire disparaître de la Terre son espèce. Pour les protéger, il faut éviter contrairement à ces dernières années de détruire leur habitat qui sont les près, les forêt, les marais… car ces lieux appelés biotope par les spécialistes sont remplacés par des lieux artificiels ne ressemblant en rien aux anciens puisque ce sont les habitations, les quartiers pollués, les champs plein d'engrais et autres produits chimiques. On peut aussi noter les captures des collectionneur alors si vous voyer des papillons ne les ramassez que si vous êtes si sur qu'il sont mort. Voici quelques mesures que tous le monde doit appliquer pour préserver les papillons :

      - La sauvegarde des gazons maigres

      - Ne plus utiliser de pesticides

      - Ne pas utiliser d'engrais quand cela n'est pas obligatoire

      - Ne pas bâtir à proximité des quelques lieux où vivent les derniers papillons.